Espace Diamant

Espace Diamant

Dimanche 17 mai 18h au musée Fesch Musique de chambre / Ensemble Instrumental de Corse : Le romantisme allemand


Dimanche 17 Mai
Palais Fesch - Musée des Beaux Arts
18h00
Tarif B



 Le romantisme allemand
avec les solistes de l’EIC
(piano, quatuor à cordes, cor)

Né à la fin du XVIIIe siècle d’un mouvement de révolte qui accompagna la philosophie des Lumières, le romantisme s’épanouira en Europe et tout particulièrement en Allemagne au XIXe siècle.
Les trois compositeurs de ce programme font partie de ce mouvement musical qui, en réaction à l’époque classique, va se traduire par plus de liberté, l’expression des émotions intimes et un changement radical dans l’écriture musicale. Un mouvement qui touchera tous les arts pour les révolutionner.
En réunissant Brahms, Mendelssohn et Schumann dans un même concert les solistes de l’EIC vous invitent à partager un moment riche d’émotions musicales.
 
 
Programme
 
Trio avec piano N°1   de Felix Mendelssohn opus 49 en ré mineur
Quintette avec piano de Robert Schumann opus 44 en mi bémol majeur
Trio pour piano, violon et cor de Johannes Brahms opus 40 op.40 en mi bémol majeur (extrait)
 
 
Hugues CHABERT, piano
Diplômé du Conservatoire national supérieur de musique de Paris et de Lyon, Hugues Chabert a travaillé avec Laurent Cabasso, Aldo Ciccolini, Géry Moutier, Théodore Paraskivesco et Bruno Riguto. Ces dernières années, il s'est notamment produit avec Richard Galliano, Francis Huster, des solistes des orchestres de Strasbourg et de Toulouse mais également sur France musique, à la Cité de la musique à Paris ou en soliste avec l'Orchestre de Basse-Normandie. Il prépare actuellement l'enregistrement d'un disque autour du compositeur Rachmaninov pour le label NoMadMusic (www.nomadmusic.fr) qui sortira en novembre 2015.
Titulaire du Certificat d'Aptitude aux fonctions de professeur de musique, Hugues Chabert a enseigné le piano et la musique de chambre au Conservatoire de Corse (Ajaccio) entre 2012 et 2014. Il est aujourd'hui professeur de musique de chambre au Conservatoire à rayonnement régional de Montpellier et directeur artistique du Festival de musique de chambre des Montagnes du Matin (Loire).
 
 Christophe GIOVANINNETTI, violon 1
Après des études musicales en France, en Roumanie, et en Allemagne (notamment avec les membres du Quatuor Amadeus), il fonde en 1984 le Quatuor Ysaÿe puis en 1995 le Quatuor Elysée.
Avec ces formations, il a réalisé de nombreux enregistrements pour les firmes Decca, Harmondia Mundi, Philips, Zig-Zag Territoires, et de nombreuses tournées dans le monde, avec des concerts sur des scènes prestigieuses telles que le Carnegie Hall de New York, le Musikverein de Vienne, le Mozarteum de Salzbourg, le Wigmore Hall et le Queen Elisabeth Hall de Londres, la salle du Concertgebouw d’Amsterdam, le Théâtre des Champs Elysées de Paris, etc…Ses partenaires en musique de chambre ont été Augustin Dumay, Shlomo Mintz, Maria Joao Pires, Jean Philippe Collard, Frank Braley, Michel Portal…
Parallèlement à sa vie de concertiste, il a également un poste de professeur au Conservatoire National Supérieur de Paris.
Yehudi Menuhin a dit de lui : « je dois à cet ange musicien une des plus pure émotion musicale de ma vie ».
 

Anne MENIER, violon 2
C’est à l’âge de dix-neuf ans qu’Anne Ménier entre à l’Orchestre National de Lyon après des études de violon et de piano au CNR de Saint Maur des Fossés.
En 1992, elle est nommée soliste au poste de chef d’attaque des seconds violons sous la direction d’Emmanuel Krivine et  obtient la même année son CA de professeur de violon.
En 2001 elle rejoint le Quatuor Debussy et durant sept années, c’est au rythme d’une centaine de concerts par an qu’elle se produit sur les plus grandes scènes françaises et internationales.
Actuellement Anne Ménier enseigne au Conservatoire d'Aix en Provence
 
Christophe GAUGUE, Alto
Originaire de Nancy, Christophe Gaugué reçoit l’enseignement de Serge Collot (alto) et de Jean Mouillère (quatuor à cordes) au CNSM de Paris où un premier prix lui est décerné en 1984. Nommé alto solo de l’Orchestre Philharmonique de Radio-France en 1986, il est lauréat du Concours international de musique de Chambre l’année suivantehttp://cdncache-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png, en formation de trio à cordes. L’artiste a participé à de nombreux festivals comme la Roque d’Anthéron, Montreux ou Montepellier… où il s’est produit avec A.Dumay, R. Oleg, G. Caussé, J.F.Heisser, G. Oppitz, le trio Wanderer ou le Quatuor Ysaÿe.
Il a joué en soliste avec l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, notamment Harold en Italie de H.Berlioz, la Symphonie concertante de Mozart ou le Double concerto pour clarinette et alto de M.Bruch. Il fait également partie depuis deux ans de l’Ensemble FA. Professeur d’alto au CNR de Paris, il a été invité de 1988 à 1992 au Japon pour assurerhttp://cdncache-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png la formation de quatuors à cordes
 
 Frédéric LAGARDE, violoncelliste
Frédéric Lagarde, issu d’une famille de musiciens, commence le violoncelle à l’âge de 5 ans au CNR de Nice dans la classe de Charles Reneau. En 1987, il est lauréat du concours du Lion’s Club. Il travaille par la suite avec Jean-Marie Gamard au Conservatoire national supérieur de musique de Paris où il obtient en 1992 un Premier prix de violoncelle et de musique de chambre et poursuit, avec Roland Pidoux un cycle de perfectionnement. Il est invité à se produire dans de nombreux festivals en France et à l’étranger aussi bien en musique de chambre qu’en soliste, ce qui lui donne l’opportunité de travailler avec des artistes tels que Gary Hoffman, Janos Starker ou encore le quatuor Amadeus. En 1995, il entre à l’orchestre de l’Opéra national de Paris et devient, en 1997, violoncelle solo de cette formation.
Titulaire du CA il enseigne depuis 2013 au Conservatoire d’Aix en Provence.
 
 
Joël NICOD, Cor
Après des études au CRR de Marseille et au CNSMD de Paris où il obtient deux premiers Prix, cor et musique de chambre, il intègre l’Orchestre National de Lyon en 1977.
Il y crée le Quintette à vent de Lyon et l’Ensemble de Cuivres et Percussions de l’ONL avec lesquels il participe à de nombreux concerts en France et dans le monde.
Il enseigne le cor et la musique de chambre au CRR de Lyon, participe à la formation au CA de professeur au CNSMD de Lyon.
En 2004 il crée le Concours International de Musique de Chambre de Lyon (cimcl.fr)
Il est aussi depuis 2008, directeur artistique du Voyage Musical d’Hiver à Lyon
 

Rédigé le Lundi 11 Mai 2015 à 20:30 | Lu 174 commentaire(s)