Espace Diamant

Espace DIamant : Souad Massi & Eric Fernandez, choeurs de Cordoue


Mercredi 8 janvier /20h30
Billetterie à partir du vendredi 6 décembre

Ils ont en commun la passion de la musique et le goût du métissage. Elle, chanteuse à la voix d’or et au talent étincelant, lui, guitariste à la virtuosité rare et aux compositions éclectiques. Ensemble, ils forment un duo exceptionnel. Aujourd’hui artiste phare de la nouvelle génération algérienne, ayant réussi le parfait cross over, Souad Massi s’inspire de son vécu et notamment de l’exil, pour écrire sur la nostalgie, la liberté et l’espoir. Avec justesse et lucidité, elle propose des textes humanistes, sensibles et poétiques. Sa voix douce et pure explore avec la même aisance la pop, le folk-rock, le chaâbi ou encore la musique arabo-andalouse.
Soit un éclectisme qui fait écho au parcours artistique d’Éric Fernandez, reconnu pour sa musique andalouse inspirée du monde entier. Guitariste de génie, il honore et perpétue l’âme flamenca, déjà riche des multiples influences culturelles rencontrées par les gitans pendant leurs voyages. Sa virtuosité est comme une offrande à la musique du monde et à ses origines gitanes andalouses. Accompagnés de trois musiciens, dont le percussionniste Rabah Khalfa, et d’une danseuse, Sabrina Romero, Souad Massi et Éric Fernandez conjuguent leur talent pour une soirée généreuse, sensible, ouvrant grand les stores et ravivant le souvenir de Cordoue la tolérante.


Une expérience musicale aux multiples facettes et cosmopolite.
« Cordoue …. cette cité au Xème siècle était d'une grande diversité, il y avait des Chrétiens, des Juifs, des Musulmans et tous arrivaient à s'entendre malgré leurs différences.». Tous travaillaient pour la culture, pour la science, pour faire avancer les choses. Pourquoi aujourd'hui n'en sommes-nous pas capables ? Cette sorte de société,c'est un idéal que l'on veut défendre par le biais de la musique, avec beaucoup de naïveté et d’espoir…
Pour ces artistes, comme le démontre la chanteuse algérienne, la finalisation de cette création représente une avancée culturelle, politique, où chacun peut travailler, participer à un projet commun par-delà les di-versités culturelles et les barrières linguistiques.
De ce mélange né un véritable patchwork musical où les influences défilent . Eric Fernandez montre comment d'une esthétique classique fondatrice du socle musical du spectacle, ils ont pu créer un univers inspiré de diverses musiques traditionnelles et pourtant totalement ancré dans notre monde contemporain.

LA DISTRIBUTION

Souad Massi, composition & voix
Eric Fernandez, composition & guitare
Sabrina Romero, danse 
Alexandre Leauthaud, accordéon 
José Cortès, percussions 
Rabah Kalfa, derbouka