Espace Diamant

Jeudi 19 novembre, 18h à la Bibliothèque Fesch: Serata Maria Ghjentile


Présentation Marie Ferranti, lecture théâtralisée de sa pièce Maria Gentile, Concert I Campagnoli
Tarif Petite jauge: 5€


Jeudi 19 novembre, 18h à la Bibliothèque Fesch: Serata Maria Ghjentile
 
L’histoire de Maria Gentile se déroule en 1769. La Corse venait d’être cédée à la France par la République de Gênes.
Maria Gentile était fiancée à Bernardu Leccia. Celui-ci avait rejoint l’armée de Pasquale Paoli qui se battait contre l’occupation française. Il fut pris, torturé et pendu avec six de ses camarades. Cette cruauté ne sembla pas contenter les vainqueurs. Ils l’aggravèrent de celle, inouïe, de l’interdiction de donner aux morts une sépulture. Ceux qui tenteraient de passer outre à cet ordre inique, furent avertis : ils subiraient le même sort que les condamnés. Maria Gentile, au péril de sa vie, donna une sépulture à son fiancé.
Le couvent d’Oletta fut le théâtre de cette tragédie.
 
Ce projet « Maria Gentile » procède d’une réappropriation du patrimoine à la fois matériel et immatériel d’un moment de l’histoire de la Corse et d’un personnage à la fois extraordinaire et méconnu : Maria Gentile.
D’une part, reconnaissance et intégration dans le patrimoine matériel : grâce à l’apposition d’une plaque commémorative sur la ruine de la maison natale de Maria Gentile, à Poggio d’Oletta.
La « Journée Maria Gentile » (…) rassemble tous les acteurs principaux de Cors’Odissea : le plasticien Takaki Takino, le groupe de polyphonies I Campagnoli, Marie Ferranti et Paul Grenier, de la compagnie Le Thé à Trois.
D’autre part, intégration dans le patrimoine immatériel : création d’une pièce, « Maria Gentile », que j’ai écrite, mise en scène par Paul Grenier et accompagnée du groupe polyphonique I Campagnoli, dont Guy Calvelli, qui est à l’initiative de ce projet.
Jacques Fusina a écrit le texte du Lamentu de Maria Gentile, Guy Calvelli en a composé la musique : on pourra entendre ce très beau chant à cette occasion.
L’objectif est de faire mieux connaître l’héroïne Maria Gentile dans toute la Corse, et de revivifier par une création contemporaine ce pan de l’histoire et ce personnage, appelée aussi l’Antigone corse.
Marie Ferranti
 
Texte : Marie Ferranti
Avec : Marie-Claude Acquaviva, Carine Alessandri, Esther Cristiani, Betty Deu, Sarah Geray Dugier, Marie-Ange Pinelli, Paul Grenier et les chanteurs Guy Calvelli, Pierre-Jean Marchetti et Jean-Guy Santamaria Mise en espace : Paul Grenier Production : Cors’Odissea