Espace Diamant

Espace Diamant

La Cie U Teatrunu à l'Espace Diamant


Dans le cadre de "A Sittimana di a lingua Corsa"


Mardi 3 juin/ 20h30
A mandracula è più

Dans son exil, Niccolo Machiavelli écrit La Mandragore avec laquelle il a sans doute donné son chef-d’oeuvre au théâtre italien de la Renaissance. Avec cette pièce, qui préfigure le théâtre populaire italien de la "commedia dell’arte", Machiavelli signe son chef-d’oeuvre proprement révolutionnaire par la virulence de son réalisme critique, par l’exaltation de la "vérité" des sentiments, par l’incomparable originalité de son langage et la géniale simplicité de son intrigue.
Pour avoir un enfant, Nucè, notaire aussi riche que benêt, part faire une cure aux Eaux d’Orezza avec sa femme Lucrezia. Comme la cure n’a aucun effet, il n’hésitera pas à la jeter dans les bras du premier venu en risquant la vie de celui-ci, qui mourra si Lucrezia boit une potion de Mandragore ; la vertueuse Lucrezia, contrainte à l’adultère par son mari et sa mère, avec la complicité du cupide homme d’église Timoteo, aura tôt fait d’y prendre goût...

Librement adaptée en langue corse par Guidu Cimino
Compagnie : U TEATRINU
Distribution : Pierrick Tonelli, Jean Louis Graziani, Henri Olmeta, Jean-Baptiste Filippi, Corinne Mattei, Pierre-Laurent Santelli, Jean-Pierre Giudicelli, Sébastien Casalonga
Création et mise en scène : Guidu Cimino
Scénographie/ Décor : Jean-Jacques Gil
Lumière : Vincent Grisoni
Affiche/Surtitrage : Pierre François Cimino

Mercredi 4 juin /20h30
A Vindetta, de Marco Cini

Cette pièce courte s’inspire des “Studi critici” que rédigea Salvatore Viale au 19ème siècle pour caractériser les mœurs originales –on dirait aujourd’hui la culture- du peuple corse. Le drame humain, social et économique de la « vindetta » est ici sollicité sous ses aspects les plus vrais. La densité d’un texte et d’un jeu théâtral concentrés sur l’essentiel donne à ce spectacle toute l’intensité du tragique. Le spectateur, confronté aux tensions collectives qui travaillent l’île aujourd’hui comme hier, est d’emblée concerné par un spectacle qui lui parle de lui-même.

Rédigé le Mardi 3 Juin 2014 à 12:08 | Lu 207 commentaire(s)