Espace Diamant

Espace Diamant

Dimanche 15 mars 17h "Oncle Vania" avec Romane Borhinger


Dimanche 15 Mars
17h
Espace Diamant
Théâtre
Tarif C
Ce spectacle était initialement programmé le mardi 24 mars


Oncle Vania
D’Anton Tchekhov
Mise en scène Pierre Pradinas
 
Scènes de la vie à la campagne, scènes de la vie familiale, scènes d'une fin d'été.
C'est du grand Tchekhov, une symphonie de vies abimées et de regrets inutiles qui appelle des comédiens d'exception, comme Romane Bohringer.
 
Vania vit à la campagne, dans la propriété de sa défunte sœur, avec sa mère, sa nièce Sonia et quelques amis. Son beau-frère, le vieux professeur Serebriakov accompagné d’Elena, sa seconde et jeune épouse, décide de s’installer dans la maison et va bouleverser cette simple vie quotidienne. Cette arrivée exacerbe les regrets, les rancœurs et les désirs.
Oncle Vania est une ronde poignante de personnages accueillis avec soulagement comme des cousins fragiles dans ce monde où la faiblesse humaine, trop humaine, n'ose plus se révéler. Un vieux professeur vaniteux et tyrannique, sa trop jeune femme, Oncle Vania sacrifié au domaine qu'il faut faire fructifier pour nourrir la famille, Sonia vieillie avant d'avoir été jeune, le docteur Astrov aimé en secret : les années fuient, les amours se contrarient, les désirs se gâchent, les regrets se chantent sotto voce, la médiocrité se noie dans la vodka, la solitude se dilue dans le travail, les parties de cartes succèdent aux beuveries fraternelles, les exaltations s'étouffent au petit matin et ainsi va la vie par petites touches successives et détails saugrenus, élans fugaces et retenues désespérées, cris de compassion et rire de dérision.
Et une dernière réplique, mystère insondable, comme seul Tchékhov sait en composer : ‘Tu n'as pas eu de joie dans la vie... Mais patience, oncle Vania, patience... Nous nous reposerons... Nous nous reposerons... ‘.
 
 
‘Dans Oncle Vania, il y a tout un monde, des citadins aisés venus à la campagne, des provinciaux, des jeunes gens, des vieux, tous cherchent l’amour ou la compassion, aucun ne parvient à ses fins… Cette famille recomposée montre à elle seule la condition humaine, elle nous appartient un peu à tous, elle est la société dans un espace réduit. Il y a l’argent, l’ambition déçue, la tromperie, l’amertume, la mort. Il y a aussi le sourire, l’éclat de rire quand on se retrouve un instant en face de nous-mêmes.’
Pierre Pradinas
 Avec : Scali Delpeyrat Ivan Petrovitch Voïnitzki (Vania), Romane Bohringer Éléna Andréevna (épouse d’A.V.Srébriakov), Matthieu Rozé Mikhaïl Lvovitch Astrov (médecin), Thierry Gimenez Alexandre Vladimirovitch Sérébriakov (professeur à la retraite, époux d’Eléna), Aliénor Marcadé-Séchan Sophia Alexandrovna (Sonia, fille d’un premier lit de Sérébriakov), Martine Irzenski Maria Vassilievna Voïnitzkaïa (veuve, mère de la première femme du professeur), Gabor Rassov Ilia Ilitch Téléguine (propriétaire terrien ruiné), Jeanne Ferron Marina (une vieille nourrice), Stéphane Godefroy Un valet de ferme

Production : Théâtre de l’Union, Centre Dramatique National du Limousin / Bonlieu, scène nationale
d’Annecy / Comédie de Caen, Centre Dramatique National de Normandie / Compagnie du Chapeau Rouge
Durée : 1h55
Tarif C :
Plein Tarif : 30€
Détenteur Carte Ajaccio Culture : 24€
Chômeur, RSA, Etudiant, - 25ans, intermittent, bénéficiaire AAH et son accompagnant : 16 €

 
 

Rédigé le Dimanche 15 Mars 2015 à 17:00 | Lu 142 commentaire(s)