Espace Diamant
Menu

Exposition SHADOWS / Rebecca Bournigault


Du mercredi 22 janvier au Jeudi 06 février 2020
Vernissage Mardi 21 janvier à 18h30


La Ville d’Ajaccio présente à l’Espace Diamant du 22 janvier au 06 février 2020, une série d’œuvres inédites de l’artiste Rebecca Bournigault.
 
Point de départ de cette exposition, une série de photos prises par l’artiste dans la nature corse attestant de la présence destructrice de l’homme (barbelés…).
 
De ces images, comme un témoignage, naitront les peintures qu’elle réalisera sur place pendant sa résidence de création.
 
Conçue comme une installation, cette exposition présentera ses nouvelles créations (dessins et aquarelle) en écho aux sons et vidéos, médium si caractéristique de son travail.
 
 
Bio
 
Rebecca BOURNIGAULT — née en 1970 à Colmar (France). Vit et travaille à Paris (France).
 
Portraitiste contemporaine, Rebecca Bournigault utilise essentiellement la vidéo, mais aussi le dessin, l’aquarelle ou la photographie.
 
Julien Blanpied, dit d’elle qu’ « elle travaille le portrait et l’icône, deux faces d’une même pièce qui renvoient respectivement au réel et à la fiction, au modèle et au singulier, en prenant soin de toujours mettre les choses dans un nouvel ordre, pour mieux réinterroger son rapport à l’Autre.
Il y a dans l’œuvre de Rebecca Bournigault une tension permanente entre l’extérieur et l’intérieur, le dessus et les dessous, le lunaire et le solaire, l’animal et le végétal.
Dès le milieu des années 90, se saisissant de moments d’intensité, l’artiste révèle dans une série de portraits vidéo, la complexité de l’Identité qui ne peut être réduite aux discours stéréotypés…
D’autres motifs sont récurrents dans l’œuvre de Rebecca Bournigault, la mort, ou plus précisément la vanité, y rôde régulièrement, des têtes de mort à l’aquarelle ou l’installation vidéo.
Rebecca Bournigault soulève également des questions relatives à l’usage du témoignage, et ce témoignage est livré parfois par l’inconscient, à travers ses tondos vidéos… »
 
Son travail a été salué notamment, en 1997, par Harald Szeemann, alors commissaire de la Biennale de Lyon.
En 1999, elle fait partie des nominés au Prix Marcel Duchamp.
 
Actuellement, le travail de Rebecca Bournigault est représenté par la Galerie Eva Hober (Paris) et la Galerie Biesenbach (Cologne), notamment.
 
Expositions SOLO (sélection)
 
2018
Constellacion, mois de la France, Casa Victor Hugo, La Havane
Constellation, Arts Center, Santa Monica, Los Angeles
 
2017
Rebecca Bournigault, La criée, Théâtre, Marseille
Retrospective Vidéos, MEP, maison européenne de la photo, Paris,
 
2015
Somewhere without time Yvette Gellis & Rebecca Bournigault, CAMAC centre d’Art,
Rebecca Bournigault, Institut Français de Düsseldorf
 
 
2014
Dreams Never End, Galerie Biesenbach, Cologne
Emeutiers, Centre Culturel Français de Cologne
 
2013
Within a sound, Galerie Dominique Fiat, Paris
Our Sense, avec Chloé Thevenin, 12 MAIL Red Bull Space,Paris,
 
2012
Water, commissaire Daria De Beauvais, Espace Saint Séverin, Paris, Printemps arabe, Galerie Patricia Dorfmann, Paris
 
2011
Révolutions arabes », Galerie Patricia Dorfmann, Paris
 
2010
In search of lost time, Centre Pompidou, Nuit Blanche, Paris
Nuit Blanche, curator Martin Bethenod, Paris et Metz
 
2009
Summer show, Galerie Desimpel, Bruxelles.
 
2008
Les Émeutiers, Galerie Von Bartha, Bâle.
 
2007
Six cent quarante-quatre millimètres, Galerie Frédéric Giroux, Paris.
 
2006
Peintures, Atelier Neess, Paris.
 
2005
La Chambre interdite, Palais de Tokyo, Paris.
Vive, Centre culturel français, Milan.
 
Exposition collective (sélection)
                              
2018
Angle mort, Ici galerie, Paris
Friends & Family, galerie Eva Hober, Paris
 
2017
La terre la plus contraire, Fondation Fernet-Branca, Saint-Louis
ON/OFF Festival vidéo à la Havane, Casa Victor Hugo, La Habana,
Y he aquí la luz, CNAP, Museo de Arte del Banco de la República, Bogotá Changes FiveX, galerie Stéphane Biesenbach,
 
2016
Close to me, Palais de Tokyo, Paris
Saliva, Le Bal au cinéma des cinéastes, Paris
Une seule larme peut éteindre l’enfer, galerie Eva Hober, Paris
 
2015
Yvette Gellis, Rebecca Bournigault, Abbaye, Villenaux La Grande, Summer of paper, galerie Stephane
Biesenbach, Cologne
 
2014
Private Choice, Paris
 
2013
Médusa Caravage Salon, Nouvelles Vagues, collaboration avec le Palais de Tokyo,Galerie Dominique Fiat, Paris
Paris 1.0, Galerie Stephane Biesenbach, Cologne
 
2012
Drawing Now, carrousel du Louvre, Paris
 
2011
10 ans de création en France : le Prix Marcel Duchamp, Musée d’art moderne et contemporain, Strasbourg
Let’s dance, MAC/VAL, Vitry-sur-Seine
 
2010
Emporte-moi / Sweep o my feet, MAC/VAL, Vitry-sur-Seine
Esprit, es-tu là? Galerie Christophe Gaillard, Paris
 
2009
Scratch, ADN galeria, Barcelone
 
 
Sélection de collection
 
Fond National d’Art Contemporain
FRAC Limousin
Musée d’Art Moderne de la ville de Paris
Bibliothèque municipale de la ville de Lyon
Collection Pinault
Collections privées Europe & Etats Unis.
 
 
 
RENSEIGNEMENTS :
Direction de la culture / Espace Diamant
04 95 50 40 80
http://espace-diamant.ajaccio.fr





Suivez-nous
Facebook
Instagram