Espace Diamant

Hasta siempre, Ajaccio à l'heure de Cuba : Exposition de photographies de la Fototeca de Cuba du 20 février au 18 avril


A partir du 20 février 2015 le Palais Fesch musée des beaux-arts et l'Espace Diamant s'associent et proposent deux expositions.


Du 20 février au 18 avril
A l'Espace Diamant : La photographie cubaine d'hier à aujourd'hui
L'Espace Diamant propose un large panorama de photographies, de 1920 aux années 2010. Les photographies les plus anciennes documentent la réalité du pays et la vie quotidienne, sans clichés touristiques. La pureté de l'esthétique, la beauté de la lumière, magnifient Cuba, ses paysages comme ses habitants.
Les photographies les plus récentes, entre scènes de fêtes, retours sur l'histoire et gros plans presque abstraits, poursuivent cette ligne humaniste.


Du 20 février au 18 mai

Au Palais Fesch-musée des Beaux-Arts :  Les chefs-d'œuvre des musées nationaux de La Havane:
- La peinture française du Museo Nacinal de Bellas Artes: Gérard, Delacroix, Courbet, Bouguereau..;
- La peinture cubaine de l'époque coloniale aux avant-gardes
- L'art contemporain
- La photographie révolutionnaire : avec notamment le célèbre portrait du Che par Korda...

 
« Les hommes peuvent mourir, mais jamais leurs idées »
Ernesto « Che » Guevara
 
 
En 2010, l’ambassadeur de Cuba en France, accompagné de ses conseillers culturels, était reçu officiellement à Ajaccio. À cette occasion, il a exprimé le souhait d’engager avec la ville un partenariat durable autour de projets artistiques et culturels. Il faut dire que notre île est bien connue dans cette lointaine autre île grâce à Napoléon.
Cuba est un pays en pleine mutation, où la créativité est foisonnante, dynamique, joyeuse, diverse, ouverte sur le monde, et les  formes  artistiques contemporaines qui sont proposées, encore trop peu connues, sont à la fois innovantes, originales et ancrées dans la tradition. Avec le concours du Ministère de la Culture cubain, de nombreux responsables culturels, des artistes et le soutien de la Fondation Gilbert Brownstone, nous avons décidé, autour de la grande exposition qui sera réalisée par le Palais Fesch-musée des Beaux, durant quatre mois à partir de février 2015, de mettre Ajaccio aux couleurs de Cuba. Danse, musique, apéros musicaux, films, photographies, conférences, rencontres avec des artistes, des réalisateurs, des auteurs …égayeront l’hiver corse de la chaleur et de la générosité des Caraïbes !
 
Le Palais Fesch-musée des Beaux-Arts organisera, à partir de la fin du mois de février 2015, une exposition temporaire dédiée aux chefs-d’œuvre des musées nationaux de La Havane, qui s’inscrira dans la saison culturelle cubaine programmée par la Direction de la Culture et du Patrimoine de la Ville d’Ajaccio.
Cette exposition, première du genre en France, présentera une sélection provenant des grands établissements culturels cubains : El Museo Nacional de Bellas Artes, La Fototeca de Cuba et El Consejo Nacional de Artes Plasticas.
 
Le Museo Nacional de Bellas Artes, véritable musée universel, conserve une collection de peintures françaises du XIXe siècle, mais également une collection d’art cubain allant de l’époque coloniale à la révolution de 1959. Cet étonnant et monumental musée a été fondé en 1913 dans l’euphorie de la jeune république cubaine et visait à développer le processus de conscience nationale. Deux sections de l’exposition du Palais Fesch seront consacrées à ces exceptionnelles collections. La partie française sera illustrée par des peintures de François Gérard, Georges Clairin, mais surtout de Delacroix, Corot et Courbet. La seconde partie mettra en valeur, d’une part l’esprit pictural colonial chez Guillermo Collazo et Armando Garcia Menocal, mais également, dans une seconde partie, toute l’avant-garde cubaine de la première moitié du XXe siècle, menée par Amelia Pelaez, Wilfrido Lam et Raul Martinez.
 
La photographie est un médium artistique majeur eu égard aux bouleversements de la société cubaine dans la seconde moitié du XXe siècle. La Fototeca de Cuba a d’ailleurs été fondée en 1986 afin de sauvegarder et de promouvoir cet ensemble artistique, unique témoignage de l’actualité cubaine. C’est grâce à la photographie que le monde occidental a pris connaissance de la dimension artistique de Cuba, en particulier lorsque Alberto Korda immortalise le portrait de Che Guevara sous le titre Guerillero heroico. Témoins de la révolution cubaine, les œuvres d’Alberto Korda et José Agraz côtoieront celles de Jorge Valiente et José Marti, reporters de la réalité sociale.
 
Cuba est enfin un foyer artistique contemporain de premier ordre comme en atteste la qualité des collections Consejo Nacional de Artes Plasticas, fondé pour préserver et mettre en valeur la création cubaine post révolutionnaire. Projet d’émancipation par excellence, il est basé sur trois principes fondamentaux qui sont le dialogue avec l’intellectualisme, la sauvegarde et la démocratisation du patrimoine culturel national. Le Palais Fesch exposera donc une sélection des principaux créateurs contemporains cubains dont Glenda Leon, Esterio Segura et Julio Neira.
 
Cette saison cubaine veut être un soutien à la volonté d’ouverture démocratique par la culture.
 
 

Rédigé le Vendredi 20 Février 2015 à 11:17 | Lu 488 commentaire(s)




Suivez-nous
Facebook
Instagram