Espace Diamant

Jeune public / La boite


mardi 26 mai / 20h30


Achetez vos places pour "La boite" en cliquant ICI


Spectacle gestuel à partir de 2 ans, durée : 30 min
Création 2019

Sur scène, une boîte. Et puis c’est tout. Mais peu à peu, l’objet prend vie et se déplace…

Quel enfant n’a jamais imaginé des histoires avec des petits bouts de tissus, des petits bouts de papier, des petits bouts de rien en somme ? Tiens, une boîte. « On aurait dit » que je serais à l’intérieur ! Voilà une main qui sort ! Ah non, c’est un poisson… Oh ici, un coude ! Toujours pas hé, c’est le nez d’un géant… Apparition, disparition, caché, révélé : entre la danse et l’objet, c’est la notion de jeu qu’il s’agit d’explorer. Un spectacle ludique, pour convoquer l’imaginaire et inventer de fabuleuses histoires qui suscitent, comme toujours, l’émerveillement des tout petits.

Portée par une scénographie très simple, La Boîte développe une poésie qui laisse toute la place à l’expression de la danse. Suggérées uniquement par le geste et par le fond sonore, des histoires muettes autour de la boîte se déploient. De métamorphoses en métamorphoses, le spectacle explore ainsi la force jubilatoire du jeu. Pour le jeune public, il s’agit d’une invitation à danser et s’amuser avec son corps, ce sujet d’étonnement de tous les jours.

Parce qu’elle contient au moins deux espaces, parce qu’elle sépare un dedans du dehors, la boîte pose un des mystères élémentaires qui fascinent les tout petits. Une boîte, c’est la promesse de la découverte d’un inconnu : ce qu’il y a à l’intérieur. À moins que l’inconnu ne soit l’extérieur, cet espace si nouveau et étranger qu’il faut découvrir, lorsque l’on y fait ses premiers pas ? Ainsi, au-delà de la notion de jeu, La Boîte aborde un récit initiatique très fort pour les plus jeunes : celui des débuts dans un monde où tout reste à explorer, y compris le mystère de l’œuf – cette boîte d’où ils viennent, et d’où d’autres sortiront à leur tour…

Chorégraphe – Maria Ortiz Gabella
Mise en scène – Franck Paitel
Interprétation – en alternance Florence Portehault / Maria Ortiz Gabella
Création lumières – Fred Lecoq
Création de la boite – Loïc Leroy
Réalisation de la bande son -Sébastien Berteau
Production – La Compagnie Arcane & la Compagnie du Noctambule
Partenaires : Théâtre Paris-Villette, Paris (75) / « À pas contés », Festival jeune et tous publics, ABC Dijon (21) / Festival jeune et très jeune public, Gennevilliers (92) / La Ligue de l’Enseignement, Fédération de Paris (75) / MJC Théâtre des Trois- Vallées, Palaiseau (91) / Théâtre de la Grange, Bois d’Arcy (78) / Le Clavim, Issy-les-Moulineaux (92) / Théâtre des Sources, Fontenay-aux-roses (92)
Soutiens : la ville de Meudon (92) et la SPEDIDAM
« LA SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées.»


Rédigé le Mardi 26 Mai 2020 à 13:18 | Lu 47 commentaire(s)




Suivez-nous
Facebook
Instagram