Espace Diamant

- Spectacle reporté à la saison prochaine - "Rome l'hiver" - Théâtre - 20h30 à l'église anglicane


Dernier trimestre 2015 - Ce spectacle était initialement programmé du 10 au 13 Février -
A l'église anglicane, cours Général Leclerc
Théâtre – Création en français et italien
Tarif unique 5€


- Spectacle reporté à la saison prochaine - "Rome l'hiver"  - Théâtre - 20h30 à l'église anglicane

Rome l’hiver
D’après Quelques jours avec Hitler et Mussolini de Ranuccio Bianchi Bandinelli
Mise en scène Noël Casale
 
Rome 1938. C’est le récit d’un évènement réel, quand un Italien, amoureux de la culture et des arts se retrouve dans la mission improbable de  guider  deux des plus grands dictateurs de son siècle.
 
Ranuccio Bianchi Bandinelli, professeur d’archéologie et d’art antique, est réquisitionné par le gouvernement de Mussolini pour accompagner la visite d’Hitler dans les musées de Rome et de Florence. Pendant une semaine, cet ‘homme ordinaire’ va côtoyer deux dictateurs, les mettre à nu, et témoigner dans son journal intime de leurs façons de se comporter, de bouger, de respirer, de parler, de manger, de regarder… - du fonctionnement de leurs corps et le corps, c’est finalement, ce dont on parle peu aujourd’hui quand on parle de politique.
,
 
   Je voudrais jouer ce récit tragi-comique (on pense parfois au Dictateur de Chaplin) pour un public qui aurait pour tâche de me supporter quand je parlerai de cette semaine de mai 1938 et de mon amour pour Rome…
- Du premier film de Pasolini, Accatone  (que j’ai vu seize fois), de mes deux rendez-vous manqués avec Nanni Moretti, du meilleur moyen de cuire al dente les spaghettis (calibre 7) et de les cuisiner all’amatriciana, de décrire le fronton de San Giovanni dei Fiorentini que les gueules-de-loup pourpres et les câpriers transforment en jardin au printemps, des meilleurs gnocchi du monde de la trattoria de la Via Attilio Zucagni Orlandini, du craquant des pizzas dei Marmi, Via del Trastevere, du style de jeu de Francesco Totti, le capitaine de la Roma… etc…
… un public qui aurait donc à m’accompagner dans une recherche théâtrale commencée il y a dix ans (Liberty Valance est mort, Forza Bastia) et qui consiste à entrer en scène en ne sachant jamais exactement ce que je vais bien pouvoir y faire. N.C.
Avec : Noël Casale
Conception : Noël Casale et Xavier Marchand
Espace, costume : Anne Lezevant
Lumière : Marie Vincent
Dessin : Roland Schön
Production : Théâtre du Commun, Espace Diamant
Co-Réalisation Le Hublot, Colombes / Atelier du Plateau, Paris – Soutien La Minoterie, Marseille, Cie Lanicolacheur-Xavier Marchand, Marseille, Maison Jean Vilar, Avignon.
Le Théâtre du commun reçoit le soutien de la Collectivité Territoriale de Corse – Ministère de la Culture - au titre des compagnies conventionnées et de la Ville d’Ajaccio.
 


Rédigé le Samedi 30 Mai 2015 à 20:30 | Lu 287 commentaire(s)




Suivez-nous
Facebook
Instagram